Qu’on se le dise, avec mes cheveux c’était une grande histoire de « je t’aime, moi non plus ».

J’avais beau les chouchouter, choisir un shampoing adapté, y aller mollo sur les appareils chauffants…il n’y avait rien à faire. Mes cheveux partaient en live comme bon leur semblaient (avec cette tendance ô combien rageante de rebiquer un peu partout). Ils étaient ternes, s’abîmaient en un rien de temps… Bref c’était vraiment devenu peine perdue d’espérer avoir de beaux cheveux disciplinés qui te foutent la paix.

Et puis j’ai commencé à m’intéresser de près à la blogosphère et aux vidéos conseils qu’on peut trouver par milliers sur Youtube. En 2-3 ans, j’avais lu et écouté tellement de conseils et d’astuces sur les cheveux que je ne savais plus où donner de la tête. Certains étaient un flop total (genre se boucler les cheveux avec des mouchoirs par exemple) et d’autres ont vraiment eu une chouette incidence sur mes cheveux et leur aspect en général. A un tel point qu’ils font désormais partie de ma routine puisque aujourd’hui OUI, j’arrive enfin à vivre en paix avec mes veuch, et si c’est pas ton cas à l’heure actuelle alors tu es peut être tombée au bon endroit.

Ici j’ai choisi de te parler de 3 astuces. J’aurais pu en ajouter plus, mais ce sont vraiment ces trois là qui ont eu le plus d’impact sur ma tignasse, et dont j’ai envie d’attirer l’attention. Prête ? C’est parti !

Astuce number one : l’après shampoing appliqué AVANT le shampoing

Je sais que ce point va peut être t’étonner et va à l’encontre de toute logique. Pourtant, c’est véritablement l’astuce que je préfère : avant d’appliquer ton shampoing, avant même de mouiller tes cheveux, applique ton après shampoing sur les longueurs ! En fait ce que je fais, c’est avant de prendre la douche, je sépare mes cheveux en deux sur les côtés et j’applique l’AS sur cheveux secs. Je laisse ensuite poser tranquilou quelques minutes pendant que je me lave les dents ou que je me fais un gommage par exemple. Je mouille ensuite ma tignasse en touchant le moins possible aux longueurs pour qu’il reste encore un maximum d’après shampoing. C’est à ce stade que je procède au shampoing, et je masse UNIQUEMENT mon cuir chevelu avec ce dernier, avant de rincer abondamment l’ensemble de ma chevelure. Le résultat ? Des cheveux tous doux et brillants, sans aucun aspect rêche ni frisottis.

Pourquoi est-ce que ça marche ? Déjà il faut savoir qu’on est bassiné depuis notre enfance avec des pubs de shampoing où tu vois des nanas qui se shampouinent la tête au ralenti en ramenant tous leurs cheveux sur le haut du crâne. Et bien sache que c’est une GROSSE ERREUR : à moins que tu n’aies les cheveux super gras de la racine aux pointes, le shampoing ne devrait être appliqué qu’au niveau du cuir chevelu et PAS des longueurs. Cela les abîme atrocement, et je pense qu’on est un paquet à l’ignorer. Tes longueurs n’ont pas besoin d’être agressées avec un shampoing : c’est l’AS qui va faire office de barrière protectrice quand tu vas rincer ton shampoing. Au lieu de les décaper, il va enlever ce qu’il reste de ton après shampoing quand il va glisser sur tes longueurs. Et tu ne pourras que constater que tes cheveux sont propres des racines jusqu’au pointes.

Essaye et tu m’en diras des nouvelles. Je ne fais plus que comme ça depuis presque 1 an , et mes cheveux n’ont jamais été aussi doux et disciplinés après la douche.

Pour info, j’utilise depuis quelques semaines l’après shampoing « Hydrate moi ! » de Jean Louis David (dispo en grandes surfaces) et il fait merveilleusement bien le job.

L’heureux élu de ma salle de bain

Astuce number two : un bain d’huile naturelle 1 fois par semaine

J’ai eu une période où j’achetais très souvent le combo shampoing-après shampoing- masque d’une même marque, en pensant que les combiner me donnerait des cheveux de folie. Ah la la, ils sont doués les marketeurs hein. Et après je m’étonnais, quand je faisais un masque à la compo industrielle, qu’il n’avait pratiquement aucun effet sur le long terme. La plupart du temps quand tu fais un masque à la compo pas très green et que t’as l’impression d’avoir les cheveux à la Eva Longoria dans une pub L’Oréal, c’est en grande partie grâce aux silicones présents dans la formule (même s’ils n’en contiennent pas tous). Et ces silicones, sur le long terme…bah oui, ça te bousille les cheveux à petit feu.

Heureusement, il existe une astuce toute simple, très économique et naturelle qui prendra vraiment soin de tes cheveux : le bain d’huile !

Alors non, le bain d’huile c’est pas des litres d’huile que tu verses dans une baignoire ou une bassine et dont tu plonges la tête dedans (moi c’est ce que j’ai cru quand j’ai lu ce terme pour la première fois, oups). Il s’agit juste d’enduire tes longueurs avec l’huile végétale de ton choix (argan, jojoba, amande douce, avocat, coco…). On ramène ensuite les cheveux en chignon sur le haut de la tête et on laisse poser plusieurs heures, voire toute la nuit (même si j’ai entendu dire que les cheveux absorbent ce qu’ils peuvent en 30 minutes, à confirmer).

On fait un shampoing le lendemain (ici pas besoin d’AS au risque de surcharger les cheveux, les restants d’huile tenant le rôle de barrière protectrice) et BAM : cheveux nourris, réparés, en bonne santé, qui ont le smile. Pour ma part j’utilise de l’huile de coco vierge (fabuleuse en soin capillaire) et de l’huile d’amande douce que je mélange ensemble dans mes mains avant de les laisser poser toute la nuit. Cela fait à peine quelques semaines que je le fais sérieusement (c’est à dire sans oublier et avoir la flemme), et j’ai déjà de supers résultats !

Attention toute fois à ne pas en abuser sans quoi tu risquerais de saturer tes cheveux, et tout ce qui est en excès n’est pas bon, même les soins (eh oui).

Astuce number three : ne surtout pas toucher ses cheveux quand ils sèchent

Cette astuce n’est autre que celle qui m’a permis de révéler la forme naturelle de mes cheveux (rien que ça !). Cela peut paraître bête dit comme ça, mais j’ai mis beaucoup de temps avant de réaliser que , moins je touchais mes cheveux quand ils étaient mouillés, et plus jolis ils étaient ! Je t’explique.

De base je n’ai ni les cheveux lisses, ni bouclés : ils ondulent légèrement. Sauf qu’après chaque sortie de douche, je pouvais pas m’empêcher de les coiffer avec un peigne, ou de passer ma main dedans, de les triturer… Et donc , comment ils étaient une fois secs ? Moches. Les ondulations n’étaient pas du tout régulières. En fait on pourrait carrément parler de « mono vague » , avec rebiquage sur les pointes. C’est con que j’ai jamais pris de photos , ça aurait valu que tu y jettes un coup d’oeil. Je ne te parle pas non plus des petits frisottis et et du volume uniquement sur la partie inférieure des cheveux.

Et puis un beau jour, j’ai eu la merveilleuse idée (il était temps) de simplement éponger l’excédent d’eau de ma chevelure avec une serviette éponge en les « pressant » vers le haut délicatement, tête en bas. De relever ensuite la tête en basculant mes cheveux en arrière, et faire comme s’ils n’existaient plus. Les laisser vivre leur vie , sans passer mes mains dedans jusqu’à ce qu’ils soient complètement secs (et les toucher le moins possible par la suite).

HALLELUJAH ! Avec cette simple méthode, mes ondulations sont beaucoup plus définies, ils ne rebiquent plus, n’ont plus de volume chelou. Disciplinés quoi ! Sans sérum, sans spray ni crème, nada. Juste un peu de bon sens et de retenue (malgré des doigts qui démangent ha ha). Et adieu la mono-vague.

Combinée avec les deux autres astuces citées plus hauts, ils sont en plus doux et brillants. Bonheur et satisfaction.

Et toi, quelles sont les astuces dont tu ne pourrais te passer pour avoir de beaux cheveux ? Connaissais-tu les miennes ? J’espère que ces conseils te seront utiles !!

A bientôt 🙂

18 thoughts on “3 astuces capillaires qui pourraient révolutionner ta tignasse”

  1. Coucou ! Tu m’apprends de nombreuse chose que j’ignorais avant de lire ton article ! Mettre son après shampoing avant le shampoing x) qui l’aurait cru ^^ j’ai hâte d’essayé et je t’en dirais des nouvelles ^^ Et pour l’huile j’utilise de l’huile d’olive qui à complètement sauver mes cheveux ^^
    Bisous 😉

    1. Coucou Ludivine,
      Et oui, ils auraient du l’appeler directement « avant-shampoing » ça aurait aidé beaucoup de personnes haha.
      Cool j’attends ton retour alors !
      J’ai déjà essayé l’huile d’olive mais ça a été la grosse cata : même après 2 shampoings ils étaient toujours « pégueux » et ternes…cette huile n’est pas faite pour moi :p
      A bientôt 😉 !

  2. Coucou
    Ton article va changer ma routine capillaire ^^ ! Je savais que cela ne servait à rien de laver ses longueurs mais je dois avoir que je le fait toujours… Je vais tester très vite tes astuces ! Super article en tout cas.
    Bisous

    1. Hello !
      Et oui c’est pas fastoche de modifier et remettre en question des habitudes qui sont installées depuis des années , je suis contente que mon article t’ai plu 🙂 !
      A bientôt j’espère 🙂

  3. J’avais déjà entendu parler de l’après-shampooing avant le shampooing, mais j’avoue que je n’ai toujours pas testé ! Ton article m’a convaincu du contraire, il faut vraiment que je m’y mette ! :p
    Le coup du triffouillage de cheveux je n’y pensais pas non plus, enfin en général je les démêlent, j’applique un soin et après séchage avec la serviette & je les laisse faire leur vie.

    Il faut vraiment que je prenne plus soin de mes cheveux, ils ont du mal ces dernier temps :/

    1. Salut Amélie 🙂
      Tu verras tu ne pourras plus te passer de l’astuce de l’après shampoing héhé.
      Quand tu ne touches pas d’un poil tes cheveux une fois qu’il sont essorés ils vont vraiment prendre une forme naturelle et harmonieuse, et ça c’est trop chouette !
      Sache que cela m’arrive aussi d’avoir des coups de mou capillaires, même avec ces astuces : dans ce cas je j’introduis un nouveau produit dans ma routine (soit je change le shampoing, ou l’AS, ou encore les huiles que j’utilise pour les bains) et ça leur donne un coup de boost !
      Les cheveux ont une fâcheuse tendance à s’habituer aux soins qu’on leur donne, n’hésite pas à en changer plus souvent;
      Bisous 🙂

    1. Je suis absolument d’accord avec toi Emma ! Le soleil, le sel de la mer, le chlore de la piscine….et ça peut vite devenir la cata pour nos cheveux. Mon seul remède ultime : les bains d’huile :p
      Des bisous <3

  4. Je ne connaissais pas la première astuce. J’utilise depuis plusieurs années maintenant mon après-shampoing mais je n’ai jamais penser à l’appliquer avant le shampoing … à tester !

    En ce qui concerne le bain d’huile effectivement il ne peut pas y avoir plus efficace je pense ! Je le fais avec de l’huile d’olive cependant je ne sais pas si le résultat est aussi chouette qu’avec une des huiles que tu as cité, à voir !

    Bisous,

    Clara du blog http://www.tendancecurieuse.com

    1. Tant mieux si tes cheveux réagissent bien à l’huile d’olive, pour moi c’est une horreur : ils ne se rincent jamais, même en faisant 36 shampoings :p !
      Je te conseille à 100% l’huile de coco extra vierge que tu peux trouver un peu partout dans les grandes surfaces, elle fait vraiment bien son boulot 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *