Parmi toutes les astuces beauté que j’ai pu emmagasiner au cours de ma petite vie, celle-ci est sans doute la plus utile, la plus récurrente dans mon quotidien et bien sûr…la plus WHAT DA FUCK (vous allez très vite comprendre pourquoi).

Donc aujourd’hui, nous allons bel et bien causer cils, bien que la photo d’illustration laisserait plutôt entendre un article sur la mangeaille, les comportements alimentaires voire la collection de petites cuillères en acier héritée de mon arrière grand-père Papy Brossard (heureusement que non).

Toujours se méfier des apparences hé hé.

Revenons-en à la petite frange de poils qui borde nos paupières. En ce qui concerne leur longueur, leur pousse et leur aspect général, je t’ai déjà confié que l’huile de ricin faisait des merveilles.

Mais que seraient de beaux cils longs et forts sans une jolie courbure qui viendrait ouvrir le regard ?

Certaines (et certains !!) ont cette chance exquise d’être nés avec des cils naturellement déployés. C’est d’ailleurs un détail que je remarque très vite chez une personne, peut-être parce qu’il est absent chez moi.

Enfin, on a tous nos p’tits + et nos p’tits – de ce côté-là hein. On dirait pas comme ça mais y’a pleins de paramètres qui jouent sur la beauté de nos cils : longs/courts, denses/clairsemés, foncés/clairs, forts/fragiles, et courbés/raides. Pas étonnant que les grandes marques de mascara s’en donnent à cœur joies et nous pondent 10 000  références dans les rayons pour soit disant remédier à ces différents « problèmes ». (Mais je m’égare)

Les miens ont la chance d’être plutôt longs (même si leur extrémité claire atténue le truc tu vas voir) et forts (surtout depuis mes cures d’huile de ricin). Par contre, ils sont pas cré cré nombreux et surtout…ils sont plutôt raides.

                                                     neneuil en gros plan, cils au naturel

Comme tu peux le voir sur cette photo qui est le fruit de nombreuses autres tentatives ratées (je suis loin d’être un warrior en photographie sachez-le), c’est un peu le bordel sur ma paupière. Mes cils étant mostly concentrés sur la partie inférieure de cette dernière (genre un peu Sud de France en plein mois de Juillet), on se retrouve avec un aspect « tombant » pas très folichon.

C’est en partant de ce constat là que je me suis dit que le recourbe cils pouvait être la solution toute indiquée. Le bidule qui ressemble à un outil barbare, et qu’à première vue on irait pas se le fourrer trop près dans l’œil.

Et bien ce bidule, crois-le ou non, je l’ai très vite laissé tomber.

D’une part parce que je trouve ça désagréable et fastidieux à utiliser, d’autre part parce qu’une fois sur deux je me retrouvais avec des cils non pas recourbés mais carrément pliés en angle droit (imagine le spectacle).

Et que le petit coussinet attrape ultra vite la poussière et que ça me soûlait d’avoir toujours à le nettoyer. Hashtag flemmardise. Bref, le recourbe-cils ne m’a jamais convaincue.

Je me démenais alors comme je le pouvais avec mon mascara en zig-zaguant de la brosse, et puis basta.

Et puis un jour en me perdant sur Youtube je tombai sur une chouette nana qui expliquait qu’on pouvait très bien se recourber les cils avec rien d’autre qu’une cuillère. Oui.

Une.simple.petite.cuillère.

Ni une ni deux, je m’empressai de tester l’astuce et « noooon mais comment ça marche trop biiiien ». Mieux que le recourbe-cils. Regarde par toi-même.

                                                             cils recourbés à la cuillère

La photo parle d’elle-même non ?

En fait ce qu’il y a de super avec la cuillère, c’est qu’on ne peut pas se rater. Il faut procéder par plusieurs à-coups, donc aucune chance de se retrouver avec l’effet « angle droit ». De plus le maniement permet de recourber avec beaucoup de précision. C’est juste un coup de main à prendre.

Le principe est de prendre le côté bombé de la cuillère et de l’apposer sur la paupière de sorte à ce que son extrémité se retrouve au ras de vos cils supérieurs. Là, il faut simplement « racler » les cils contre la cuillère doucement mais fermement en pinçant avec votre pouce.

Si vous n’avez pas compris un traître mot de ce que je viens de dire, rassurez-vous c’est normal.

C’est compliqué à expliquer par écrit, donc je vous conseille vivement d’aller faire un tour sur Youtube pour aller voir des démos en live. Tapez « recourber cils cuillère » ou « spoon eyelashes curler » et vous comprendrez très vite le principe.

Au début vous galérerez peut être un peu mais vous allez vite prendre le coup de main si vous essayez.

Donc, après avoir dégainé ma cuillère j’applique un mascara waterproof et le tour est joué. J’insiste bien sur le waterproof parce que c’est une formule qui permet de bien conserver la courbure en général, à défaut d’autres mascaras classiques qui « affaissent » les cils et bousillent illico notre boulot (ça m’est déjà arrivé, dieu que c’est frustrant).

Je carburais depuis quelques mois au Cils Sensationnal Waterproof de Maybeline, mais je me suis laissée tenter par le dernier né Méga Volume Waterproof Miss Hippie (je sais, plus long comme nom tu meurs) de chez Lolo après en avoir entendu que du bien, et j’en suis ravie !

                                                                                 Cils recourbés à la cuillère / Idem + mascara waterproof

 

                                                                                                                  …ou l’inutilité de mon recourbe cils

Voilà pour le Avant/Après, il y a même des jours où je me contente juste de recourber à la cuillère, sans ajout de mascara, et les cils tiennent toute la journée, aucun soucis de ce côté-là 😉

J’espère que je vous aurai donné envie d’essayer mon astuce chouchoute, et qui sait il se pourrait bien que l’on retrouve un beau jour une cuillère dans votre trousse de toilette, ha ha ! Pour la petite anecdote, la mienne est ridicule : une cuillère basique dont le manche est formé de 3 poivrons rougevert et jaune signé Old El’ Paso (on a le style ou l’a pas !)…je peux vous dire qu’elle détonne dans mon pot à pinceaux.

et en plus elle est tordue…mais diablement efficace

Je n’ai qu’une dernière chose à ajouter : toutes à vos cuillères (même cheloues) !

Je vous souhaite une bonne semaine, à bientôt 🙂 !

 

 

 

One thought on “Ceci est un recourbe cils”

  1. Alors là je m’endormirais moins bête! Aucune idée qu’on pouvait faire ça avec une cuillère, d’ailleurs je vais tester après ahaha
    En tout cas le résultat est top, surtout que j’ai tendance à toujours me coincer la paupière avec un recourbe cil classique..
    Merci pour l’astuce!


    Catherine
    http://www.fashionardenter.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *